Avez-vous déjà songé à passer un test de composition corporelle ?

Si vous vous êtes déjà demandé quelle proportion de votre corps est composée de graisse, vous vous êtes probablement tourné vers l’indice de masse corporelle. Cet indice est, en fait, issu d’un calcul de votre graisse corporelle basé sur votre rapport poids/taille. Malheureusement, il s’agit d’un instrument lamentablement désuet et inexact pour déterminer si vous êtes en surpoids ou en insuffisance pondérale. Croyez-moi, le mieux serait de passer un test de composition corporelle. 

Les avantages du test en question

Un test de composition corporelle fournit une meilleure estimation de la condition physique et de la santé que l’indice de masse corporelle. C’est parce qu’il prend en compte plus que le poids et la taille. Le test détermine dans quelle mesure votre corps est composé de graisse et de masse maigre.

Un test de composition corporelle peut vous donner l’aperçu dont vous avez besoin pour apporter des ajustements à votre régime alimentaire et à votre programme de conditionnement physique. Il est également en mesure de révéler certains problèmes de santé sous-jacents et vous donner les informations dont vous avez besoin pour apporter des ajustements ciblés à votre régime alimentaire et à votre programme d’exercice.

À qui s’adresse-t-il ?

Comprendre la composition de la masse graisseuse et de la masse maigre de votre corps aide à déterminer si vous avez besoin de développer votre masse musculaire ou perdre du gras.

Pour les patients victimes d’une chute accidentelle ou d’un accident vasculaire cérébral, un test de composition corporelle peut aussi objectivement évaluer son niveau de rétablissement par rapport à son état initial. Les athlètes, par contre, utilisent régulièrement la composition corporelle pour surveiller leur niveau de masse musculaire. Par exemple, si ses bras paraissent légers par rapport à leur taille, l’athlète se concentrera sur leur renforcement. Surtout, si cela peut leur donner un avantage compétitif. Chez les personnes âgées, la surveillance de la masse musculaire est particulièrement importante dans la prévention de la sarcopénie. Cette maladie est relativement courante lié au vieillissement qui peut contribuer au déclin des facultés et à la perte de l’autonomie.

Ce qu’il faut savoir avant de passer le test

En se basant sur les résultats du test, votre médecin évaluera la quantité de graisse ou de muscle que vous devez gagner ou perdre. La masse maigre(LBM) est tout ce qui n’est pas gras dans votre corps. C’est un bon estimateur de votre niveau de masse musculaire par rapport à l’idéal pour votre groupe d’âge. Si votre masse corporelle maigre est inférieure à celle prévue, il est fort probable que votre médecin vous recommandera d’intégrer l’entraînement musculaire à votre programme d’exercices.

Si vous êtes intéressé à passer un test de composition corporelle, parlez-en à votre médecin. Sachez toutefois que les tests de composition corporelle utilisant l’impédance électrique n’ont pas été validés comme étant sûrs pour les patients ayant des appareils électriques, comme les stimulateurs cardiaques. De plus, vous ne devriez passer un test de composition corporelle qu’après avoir jeûné pendant au moins deux heures, avec une vessie vide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *